Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

J'ai peur de recevoir des cadeaux J'ai peur de recevoir des cadeaux J'ai peur de recevoir des cadeaux

Les capitellophobes détestent les cadeaux! Ils sont souvent en proie à l'hédonophobie (peur des surprises) et la caïnophobie (peur de la nouveauté).

Sans aller jusqu’à cet excès, certains d’entre nous sont très gênés de recevoir des cadeaux. Comme s’ils ne méritaient pas tant d’attentions.

 

Je n’ai pas assez d’estime pour moi même

Ceux qui ont du mal à recevoir un cadeau éprouvent souvent la même gêne devant un compliment, un regard, des félicitions.

 

J’ai de l’orgueil

Certains sont blasés et considèrent que tous les cadeaux qu’on leur fait sont des dus. Alors le cadeau quelqu’il soit déçoit puisqu’il n'en est pas un...

Se faire ses propres cadeaux est aussi une manière de ne pas être déçu. L’autre n’a pas sa place. Je fais seul(e) mes choix.

 

Je me méfie

Le cadeau désarme celui qui le reçoit. Il peut entrainer méfiance par rapport au donateur (Est-il en train de m’acheter ? Comment vais-je lui rendre?). Mais il peut aussi entrainer méfiance par rapport à moi même. Recevoir un cadeau, c’est avoir à se dévoiler, ce qui est synonyme de danger pour ceux qui n’ont pas appris à exprimer leurs émotions, leur joie ou leur satisfaction ou ceux qui sont introvertis.

 

Ce cadeau (ou cette absence de cadeau) me fait mal

Le cadeau symbolise parfois une relation ratée ou détériorée. Recevoir tous les ans, le même objet, la même somme, donnée de façon indifférente, comme une obligation peut faire mal.

 

Je préfère donner plutôt que recevoir

Aimer autant offrir que recevoir, est un équilibre à trouver, qui ne va pas forcément de soi… Certains préfèrent donner plus que recevoir. Pensent-ils ainsi garder le contrôle? Le geste de donner comme celui de recevoir est révélateur du type d’échanges affectifs mis en place avec l’entourage.

 

Le cadeau n’a plus de sens pour moi

Le cadeau a perdu sa fonction et n’aurait plus de sens dans notre société de consommation. A quoi bon aimer en recevoir ou en faire, si cet échange ne nous permet pas d’être, mais simplement d’avoir, d’acheter, de consommer plus?

 

Je n’ai pas envie ou je ne sais pas dire merci

Ceux qui offrent, parfois, attendent trop de remerciements ou autres gages de reconnaissance… Ce sentiment d’obligation peut être pesant, un don est un don! Non?

 

J’ai peur que mon propre cadeau ne soit pas à la hauteur

Certains ont peur de se tromper, de tomber à côté. Ils ont peur d’être déçus par le manque de réaction de celui qui reçoit, par son indifférence, voire même ses remarques désagréables.

 

Je ne suis pas généreux(se)

Généralement ceux qui n'aiment pas recevoir de cadeaux n’aiment pas en faire non plus. Dépenser pour les autres ne va pas de soi non plus parfois.

 

 

Chaque année, dès le 26 décembre, les sites internet de revente regorgent d’objets qui ne seront pas conservés…

Peut on offrir / recevoir un cadeau satisfaisant pour les deux parties? Vais-je faire plaisir avec mon cadeau? L’autre va-t-il être heureux de le recevoir ? C’est la question de fond que tout le monde se pose.

Le plus beau des cadeaux est celui qui provoque émotions à celui qui le donne et celui qui le reçoit. Beaucoup de sentiments s’expriment et remplacent parfois des mots non prononcés, imprononçables…

Un cadeau est une marque d’affection, c’est une façon de dire à l’autre ce qu’il représente pour nous. Choisir un cadeau pour quelqu’un c’est tenter d’entrer dans son univers, réfléchir à son mode de vie, s’imaginer, se mettre à sa place.

Savoir écouter, avoir été attentif aux désirs exprimés quelques semaines avant permettent de ne pas se tromper.

Le cadeau est un morceau de soi. C’est une façon de dire à l’autre qu’il est important pour nous, qu’il a une place dans notre cœur.

Et si pour retrouver le plaisir des enfants vous décidiez cette année d’ouvrir les paquets sans savoir de qui ils viennent? Comme s’ils venaient du Père Noel?

 

La vie elle, nous fait des cadeaux sans rien demander en échange.

Joyeux Noel à chacun de vous.

 

Charlotte Fix

Partager cet article

Repost 0