Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Nous sommes un peu comme des poissons qui ne savent pas qu’ils nagent dans l’eau. Nous nageons dans une rivière de pensées, mais en avons rarement conscience.Nous sommes un peu comme des poissons qui ne savent pas qu’ils nagent dans l’eau. Nous nageons dans une rivière de pensées, mais en avons rarement conscience.

Nous sommes un peu comme des poissons qui ne savent pas qu’ils nagent dans l’eau. Nous nageons dans une rivière de pensées, mais en avons rarement conscience.

Quoi ?

L’ACT est la thérapie de l’acceptation et de l’engagement (Acceptance and Commitment Therapy). Voici une définition plus complète: « Champ d'intervention psychologique unique et empirique qui s'appuie sur des stratégies d'acceptation et de pleine conscience, associées à des dynamiques de changements basées sur le comportement et l'engagement, le tout destiné à accroître la flexibilité psychologique. » Livre: Oser vivre sa vie, du Dr Freddy Jackson Brown, (p. 278.)

Très en vogue dans les pays anglo-saxons, l’ACT est une forme de thérapie relativement nouvelle en France et dans le monde francophone.

Fondée dans les années 1980, elle fait partie de la troisième vague des thérapies comportementales et cognitives, dites contextuelles. Plutôt que de viser à changer directement les événements psychologiques (comme les émotions, les pensées…), ces thérapies cherchent à changer la fonction de ces événements et la relation de la personne avec ces derniers. ACT et Mindfulness possèdent des points communs comme l’observation des pensées et l’acceptation. Il convient de porter son attention, intentionnellement, au moment présent, sans juger, sur l’expérience qui se déploie moment après moment, Kabat-Zinn (2003).

L’Act, s’inspirerait sans se confondre de l’Approche Centrée sur la Personne, la Gestalt, la PNL.

Quelques limites éventuelles de l’Act… Cette méthode ne remplace pas les méthodes d’évaluation plus traditionnelles comme l’évaluation de l’état mental, de la santé physique, du fonctionnement familial, de l’histoire de l’individu, etc. Il manque encore actuellement de recul, d’études, de recherches sur l’ACT… L’ACT ne présenterait rien de vraiment nouveau selon certains. A suivre ...

Partager cet article

Repost 0