Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Platon, La République,  « Le professeur, dans un tel cas, craint ses élèves et les flatte, les élèves n’ont cure de leurs professeurs, pas plus que de tous ceux qui s’occupent d’eux ; et, pour tout dire, les jeunes imitent les anciens et s’opposent violemment à eux en paroles et en actes, tandis que les anciens, s’abaissant au niveau des jeunes, se gavent de bouffonneries et de plaisanteries, imitant les jeunes pour ne pas paraître désagréables et despotiques.

Platon, La République, « Le professeur, dans un tel cas, craint ses élèves et les flatte, les élèves n’ont cure de leurs professeurs, pas plus que de tous ceux qui s’occupent d’eux ; et, pour tout dire, les jeunes imitent les anciens et s’opposent violemment à eux en paroles et en actes, tandis que les anciens, s’abaissant au niveau des jeunes, se gavent de bouffonneries et de plaisanteries, imitant les jeunes pour ne pas paraître désagréables et despotiques.

La politesse se perdait elle déjà dans l’Antiquité? Quant est il de la politesse dans notre société? Intéressons nous aujourd’hui à la politesse en entreprise.

Des carrières peuvent rester figées faute de politesse. Des messages écrits mal rédigés peuvent porter lourdement préjudice.

Si l’on jette un oeil à Wikipedia nous trouverons cette définition: « La politesse, du latin politus qui signifie uni, lisse, brillant, regroupe un ensemble de comportements sociaux entre individus visant à exprimer la reconnaissance d'autrui et à être traité en tant que personne ayant des sentiments. »

La fonction principale de la politesse au bureau est d’y rendre la vie plus agréable, de fluidifier les rapports sociaux, d’arrondir les angles. Elle favorise la reconnaissance de l’autre et dope l’estime de soi.

La politesse évolue au fil des années et est loin d’être universelle (« S’il vous plait » et « merci » n’existent pas dans certaines cultures africaines où il est normal de se rendre service….). Elle s’apprend, se transmet.

Certaines entreprises rappellent à leurs salariés les règles de base de la politesse, affichent leurs règles de bonnes conduite ou de vie commune. Faut il aller jusque là? Il est bien évident que l’exemple part déjà du chef ou de l’équipe de pilotage.

Quelques règles simples immédiatement applicables…

Le minimum serait-il le SBAM (sourire, bonjour, au revoir, merci), inventé par Auchan dans les années 80’ pour résumer sa politique d’accueil?

Je vous propose un petit récapitulatif de règles simples que chacun utilisera à sa convenance.

Des idées pour se saluer

Adressez un bonjour oral, un sourire, un signe de tête appuyé à vos collègues en arrivant le matin. Dites bonjour à toutes les personnes que vous croiserez dans les locaux, à la cafétéria, quelque soient leurs fonctions et leurs statuts, tout au long de la journée.

Présentez toujours une femme à un homme et de la personne la plus jeune à la plus âgée, sauf si elle est d'un rang hiérarchique supérieur.

Préférez « Bonjour Monsieur, je suis ravi de faire votre connaissance » au « enchanté ».

Des idées pour se parler

Utilisez le vouvoiement par défaut. Si la culture de l’entreprise favorise le tutoiement au quotidien, les personnes avec qui vous travaillerez vous le proposeront. Attendez.

Abusez des « s’il te plaît », « merci », qui font des merveilles dans les relations inter professionnelles. Un manager se doit d’être courtois avec son équipe, surtout lorsqu’il demande à une personne de réaliser une tâche imprévue ou de lui rendre un service.

Pensez à laisser l’autre parler et terminer ses phrases. Notez vos remarques, attendez que l’intervenant aie terminé de parler en réunion. Sollicitez calmement la parole pour intervenir.

Si le téléphone sonne dans le bureau de votre interlocuteur, levez-vous et faîtes mine de partir. Le plus souvent, il vous fera signe de rester et appréciera ce geste de votre part.

Mettez votre téléphone portable en mode silencieux. Utilisez le mode vibreur, qui peut être agaçant, avec modération. Laissez le de côté quand vous êtes en réunion pour éviter de surfer sur internet… L’animateur de réunion appréciera. Si vous écoutez de la musique en travaillant, limitez le volume de vos écouteurs.

Si vous sentez qu’une conversation téléphonique ou qu’un dialogue vont s’éterniser ou se transformer en réunion informelle, sortez de la pièce et investissez un autre espace. Vous n’imposerez pas votre bruit aux personnes non concernées.

Ne mettez pas les autres mal à l’aise en racontant votre vie personnelle ou en mobilisant les conversations.

Des idées pour se montrer courtois

Arrivez à l’heure en réunion. Si vous devez arriver en retard, prévenez l’une des personnes présentes en avance. Lorsque vous arrivez, veillez à faire le moins de bruit possible et installez-vous rapidement. De même si vous devez quitter la réunion avant la fin.

Rangez régulièrement votre bureau, gardez l’espace de travail propre est essentiel. Pensez à votre image et au bien être collectif. Ne laissez pas trainer vos tasses, gobelets, fruits en décomposition …

Pour vos repas en collectivité, proscrivez les plats trop odorants et n’oubliez pas de nettoyer après vous.

Tenez svp la porte aux personnes qui vous suivent…

Occupez vous exclusivement de votre travail et lorsqu’un collègue déserte son poste abstenez vous d’utiliser son poste ou de commenter ce que vous avez pu remarquer.

Mettez de l’amabilité dans votre vie professionnelle, elle vous le rendra.

Bonne journée à tous

Partager cet article

Repost 0