Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Personnes toxiques - Les pensées et croyances qui fragilisent notre comportement

En fait, 90% des gens sont vulnérables à la manipulation. Certaines pensées irrationnelles induisent un mauvais comportement de notre part par rapport aux personnes toxiques.

Certaines pensées irrationnelles peuvent nous rendre plus vulnérables. Ces pensées irrationnelles sont des convictions personnelles qui ne sont pas raisonnables. Elle ne répondent pas au bon sens. Pourtant, on se répète ces phrases qui fragilisent notre comportement. Voici quelques exemples:

• Il faut toujours être généreux, ne jamais être égoïste.

• Il faut toujours répondre aux demandes sous peine d’être ingrat.

• Il faut être gentil tout le temps, sinon…

• Je dois absolument être aimé de tous …

• Je dois être aimé de cette personne (et je suis donc prêt à tolérer beaucoup de choses pour y arriver).

• C’est ma mission de sauver les autres.

• Je dois répondre immédiatement aux demandes et aux questions… Je n’ai pas le droit de changer d’avis.

• Il ne faut pas se plaindre, il faut endurer.

• Les autres sont plus intelligents, plus performants, plus habiles que moi.

• Il faut absolument s’entendre entre collègues, entre membres d’une même famille. A vie.

Ce qu’il vaut mieux ne faut pas faire avec une personne toxique

Lutter

Vous pensez pouvoir contrer le manipulateur en prenant le pouvoir sur lui, mais vous pourrez difficilement gagner contre un vrai manipulateur. Vous ne jouez pas dans la même catégorie.

Laisser faire

Vous avez fini par vous dire qu’il est plus facile d’accepter, de céder aux exigences, d’ignorer les réflexions dévalorisantes. Cela évite colère, crises et vous permet de passer rapidement à autre chose. Chaque fois que vous cédez, vous gagnez peut-être un peu de répit mais vous accordez à l’autre un peu plus de pouvoir. Vous perdez votre autonomie, votre libre arbitre et vous perdez votre identité.

Jouer les sauveurs

L’altruisme qui semble vous animer vous fait surtout plonger pieds et poings liés dans les filets de votre manipulateur! C’est une impasse chronophage, qui vous demandera beaucoup d’énergie. Cessez d’essayer de lui expliquer en long en large et en travers les conséquences de ses actions.

Trouver des excuses

Parce que c’est un proche, parce que la supériorité hiérarchique est importante à vos yeux, ou encore parce que vous savez que ses attitudes sont le fruit d’une grande souffrance… C’est une méthode qui vous enferme dans une relation empoisonnée qui nie vos besoins. Vous renforcez l’emprise.

Croire qu’il ou elle « changera »

Face à une vraie personnalité manipulatrice, il faut peut être faire le deuil du changement. Le vrai manipulateur ne peut pas changer de personnalité, ce qui n’est pas possible. Le « VRAI » manipulateur n’a pas conscience de manipuler. Il inverse la situation : les problèmes viennent toujours de l’autre, jamais de lui. Le vrai manipulateur peut simuler un changement afin de regagner notre confiance : il redeviendra bourreau dès qu’on recommencera à lui faire confiance…

Certes le manipulateur peut avoir un jour une prise de conscience qui le propulsera dans la salle d’attente d’un thérapeute et qu’il gagnera petit à petit en estime de lui ce qu’il perdra en volonté de dominer, de contrôler, de posséder. Peut-être. Cet espoir vous abandonne toutefois à la perte d’autonomie et d’estime de soi.

Partager cet article

Repost 0