Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Je suis mal à l’aise avec…  Et si c’était une personne toxique?

Bonjour à tous,

Vous trouverez ce mois ci une chronique en plusieurs volets sur les personnes toxiques.

Parlons aujourd'hui des traits principaux des personnes toxiques

Égocentriques, envahissantes voire méchantes, certaines personnes nous mettent mal à l’aise. Elles nous pompent notre temps, notre énergie et suscitent en nous un tourbillon d’émotions où se mêlent colère, frustration, culpabilité et impuissance.

La relation « toxique » serait donc ce lien si particulier qui nous unit à ceux dont la fréquentation pourtant, nuit à notre bien-être physique et mental. Il peut s’agir d’un collègue de travail, d’un voisin, d’un parent, d’un conjoint, d’un ami, d’un client, d’un élève, d’un patient, d’un formateur… Nous avons pratiquement tous croisé un jour, un être capable de nous blesser, nous ridiculiser ou nous manipuler. Notre vie peut être littéralement empoisonnée par ces manipulateurs.

Les manipulateurs narcissiques et pervers ne représenteraient que 3% maximum de la population. Les manipulateurs narcissiques (80% de ces 3%) ont le sentiment d’agir « pour votre bien ». Les manipulateurs pervers (20%) prennent du plaisir à vous faire souffrir.

Il y a bien sur, des degrés de manipulation moindres qui sont aussi générateurs de dévalorisation et de mise sous emprise. Il est tout aussi important de s’en dégager, d’y remédier pour ne pas y laisser sa joie de vivre. Il en va de l’estime de soi.

Comment reconnaît-on une personnalité toxique ?

Parfois, c’est assez facile, cela se perçoit de loin… Parfois ça l’est beaucoup moins. Les êtres toxiques sont souvent démasqués progressivement car il nous faut parfois des années avant de comprendre que leur fréquentation nous nuit.

Ce genre de relation commence souvent par une phase d’attirance et de séduction, d’écoute que l’on apprécie au premier abord.

A noter, une personne toxique pour quelqu’un ne l’est pas nécessairement pour tout le monde.

Envahissement, volonté de contrôle, mépris, dénigrement, plaisanteries douteuses, médisances, intimidation et chantage affectif sont quelques-unes des armes utilisées par les personnes malveillantes pour maltraiter leur victime.

Ces personnes toxiques ne sont pas toujours conscientes de leurs agissements. Certains êtres n’arrivent à établir un contact avec d’autres que par le biais de la moquerie ou la méchanceté, parce que quand ils étaient enfants par exemple, c’était le seul moyen d’attirer l’attention de leurs parents…

Dans son ouvrage "la Fabrique de l’homme pervers" (Odile Jacob, 2012), le psychanalyste Dominique Barbier analyse pourquoi notre époque est propice à l'épanouissement des personnalités toxiques. Il explique en dix points comment les reconnaître.

Les personnalités toxiques sont très psychologues, elles devinent les fantasmes de leurs proies. Avec elles, le changement, c’est maintenant, et à les croire, ensemble, tout est possible. Mais c’est évidemment mensonger.

Elles savent retourner les situations avec beaucoup d’habileté, se présenter, elles, comme victimes et entraîner l’adhésion par rapport à une fausse victimisation. C’est l’inversion de la charge de la preuve.

Ces personnes ont une capacité énorme à souffler le chaud et le froid. Dans leur bouche, une phrase gentille peut être immédiatement suivie de propos injurieux. Déstabilisée, la victime a tendance à trouver des excuses à son bourreau.

Ce sont des prédateurs, des vampires qui ne respectent pas la souveraineté de l’être et anémient leurs proies. Celles-ci, à leur contact, se sentent fatiguées, vidées. Ce ressenti est très important, il faut apprendre à l’écouter. Car la fatigue signifie que la victime est intoxiquée. Des maladies à répétition constituent aussi un bon indice.

Les personnalités toxiques font le vide autour de leurs proies. Elles éloignent toutes les personnes qui leur veulent (vraiment) du bien.

Quand on a l’impression d’éprouver de la culpabilité pour deux, c’est qu’on est face à une personnalité toxique. Car les personnalités toxiques, elles, sont imperméables à la culpabilité.

Ce sont des excellents stratèges, mais ce ne sont pas du tout des créateurs.

Elles sèment le doute sur les qualités et les compétences des autres pour les disqualifier.

Il y a une incohérence entre leurs discours et leur comportement. Les personnalités toxiques tiennent des propos altruistes, mais elles n’agissent que dans leur intérêt.

Elles n’ont aucun sens moral et une incroyable capacité à mentir, même pour des choses sans importance. L’impact de leurs mensonges, même purement gratuits, les rassure sur leur capacité à manipuler l’autre.

Une personne toxique peut-elle changer ?

Lorsque les personnes toxiques prennent conscience de leurs attitudes et comportements, elles ont le pouvoir de changer si elles le veulent bien et si elles constatent que leur toxicité leur nuit personnellement.

Mais certaines personnes ne changeront jamais. Elles croient que c’est dans leur nature de se comporter ainsi.

A suivre…

Partager cet article

Repost 0