Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

« Etre invulnérable ne veut pas  dire n'être jamais attaqué.  Cela veut dire ne pas  pouvoir être blessé.  C'est ce qui caractérise  le sage. »  [Sénèque]

« Etre invulnérable ne veut pas dire n'être jamais attaqué. Cela veut dire ne pas pouvoir être blessé. C'est ce qui caractérise le sage. » [Sénèque]

" On raconte qu’il existe en Chine une variété de bambou tout à fait particulière. Si l’on en sème une graine dans un terrain propice, il faut s’armer de patience. En effet, la première année, il ne se passe rien : aucune tige ne daigne sortir du sol, pas la moindre pousse. La deuxième année, non plus. La troisième ? Pas davantage. La quatrième, alors… Que nenni ! Ce n’est que la cinquième année que le bambou pointe enfin le bout de sa tige hors de terre. Mais il va alors pousser de douze mètres en une seule année : quel rattrapage spectaculaire ! La raison en est simple : pendant cinq ans, alors que rien ne se produit en surface, le bambou développe secrètement de prodigieuses racines dans le sol grâce auxquelles, le moment venu, il est en mesure de faire une entrée triomphante dans le monde visible, au grand jour. " Olivier Clerc

 

Olivier Clerc est l'auteur de 15 livres. Il rédige son premier à 21 ans (Vivre ses rêves : comment programmer ses rêves et induire des rêves lucides, Hélios, 1984). Il a publié trois essais, un sur la médecine (Médecine, religion et peur : l’influence cachée des croyances), un second sur la violence (Le Tigre et l’Araignée : les deux visages de la violence) et le troisième sur le pardon en mai 2015 (Peut-on tout pardonner ? Les principaux obstacles au pardon et comment les surmonter). Il est également connu pour ses trois recueils de métaphores dont vous , La grenouille qui ne savait pas qu’elle était cuite, Même lorsqu’elle recule, la rivière avance et Lâche ton trapèze et attrape le suivant ! Ses livres sont notamment: Le Don du Pardon qui relate le rituel de Don Miguel Ruiz, Mettre de l'ordre en soi, J'arrête de (me) juger. Il est aussi formateur, conférencier.

 

Depuis 2012, Olivier Clerc forme des personnes à l'animation de cercles de pardon (il en existe une cinquantaine en France, Polynésie, Belgique et la Suisse). Il a créé les Journées du Pardon, un événement annuel qui réunit 200 participants au Val de Consolation (Doubs).

 

Pour Olivier Clerc "Le Don du Pardon nous donne accès à un pardon sans culpabilité, un pardon sans humiliation, un pardon qui nous restitue notre liberté d'aimer. Il favorise la guérison du coeur dont nous avons tant besoin."

 

Pardonner n'est pas excuser, ni cautionner. Pardonner c'est discerner. On peut demander pardon et tout de même traduire une personne en justice pour ce qu'elle a fait. La justice peut agir. Elle serait préférable à la vengeance personnelle, basée sur les émotions. Pardonner n'est pas se réconcilier avec l'autre, selon cet auteur, mais plutôt se libérer du pouvoir qu'on lui a mis entre les mains. Pardonner est différent de se réconcilier où il faut être deux à faire le choix. Parfois notre discernement nous indique que l'autre est malsain pour nous et qu'il ne nous sert à rien de reprendre contact avec cette personne.

 

Je vous souhaite une bonne semaine 

Partager cet article

Repost 0