Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

"La pleine conscience permet de porter une attention pleine et entière à ce qui se passe en nous et autour de nous, dans notre corps, notre coeur et notre esprit", Jan Chozen Bays, professeur de méditation.

"La pleine conscience permet de porter une attention pleine et entière à ce qui se passe en nous et autour de nous, dans notre corps, notre coeur et notre esprit", Jan Chozen Bays, professeur de méditation.

Bonjour à tous!

 

Réfléchissons aujourd'hui aux possibilités de vivre en pleine conscience si vous le voulez bien. 

 

Etre soi-même, en accord avec soi, au quotidien; voilà comment être en pleine conscience et dans le moment présent.

 

La philosophie zen s'appuie sur deux grands principes:

    •    rechercher le geste juste

    •    rechercher la simplicité

 

Les philosophies orientales attachent beaucoup d'importance à l'état de pleine conscience. Regardez comment les Japonais l'appliquent lors de la cérémonie du thé, dans les arts martiaux ou dans l'art de la calligraphie. Voyez comment les indiens la pratique dans le Hatha Yoga, les Chinois dans le Tai Chi Chuan ou le Qi Gong...

 

La pleine conscience permet en fait de reprendre possession de son corps, de l'écouter et de ressentir. 

 

Ce que nous, les occidentaux, oublions de plus en plus, trop sollicités par différentes activités simultanées (radio, TV, musique, téléphone, internet...)

 

Et si vous profitiez de l'été pour (re)découvrir la pleine conscience? 

 

Partir

 

Pendant ces vacances, certains partiront peut être en retraite apprendre la pleine conscience. En vacances en Dordogne, pourquoi ne pas vous rendre au village des pruniers? 

Le moine vietnamien Thich Nhât Hanh a fondé en 1982 le Village des pruniers qui comprend plusieurs monastères. Chaque année, des milliers de laïques y passent une ou plusieurs semaines de retraite. Le Village des Pruniers est un lieu où l’on peut se ressourcer, respirer, sourire, et prendre le temps de poser un regard profond sur nos actes quotidiens : s’asseoir, marcher, parler, écouter, laver la vaisselle, répondre au téléphone...

 

Lire

 

Certains de vous auront peut être envie de lire des ouvrages allongés dans leur transat. "Ou tu vas tu es" est un grand classique de Jon Kabat Zin. Il est relativement facile d'accès. 

 

En cadeau voici un petit extrait: "Essayez de voir des maîtres dans vos enfants. Observez-les en silence. Ecoutez-les plus attentivement. Déchiffrez leur langage du corps. Estimez leur degré d'amour-propre en regardant leur comportement. Quels sont leurs besoins en ce moment? A cette période de leur vie? Demandez vous "Comment puis-je les aider maintenant?" et suivez ce que vous dira votre coeur. Souvenez-vous que dans la plupart des situations, les conseils sont la dernière chose qu'ils veulent entendre- à moins que vous les donniez au bon moment et avec beaucoup de délicatesse. Le fait d'être vous-même centré, ouvert, disponible et présent, sera pour eux un don précieux."

 

Vous pouvez aussi vous plonger dans Manger en pleine conscience de Jan Chozen Bays, pédiatre et professeur de zen. Elle nous propose une méthode qui permet de redécouvrir les types de faim qui nous assaillent, le rassasiement, la satiété… Son idée maîtresse ? Percevoir l’acte de manger à travers tous nos sens. En mangeant, soyons conscients du mouvement des mains, du goût de la nourriture, des sensations, du contact des aliments avec l’estomac. Cela peut permettre de manger moins.

 

Pratiquer 

 

Pourquoi ne pas essayer dès à présent, quelques minutes par jour, de vivre en pleine conscience?

 

Pratiquez par exemple la « minute saisie au vol ». Au cours d’une journée entière, trouvez-vous de temps à autre un moment à consacrer à vous-même. Cela peut généralement durer une minute environ. Vous pouvez alors vous concentrer sur votre respiration ou vos sensations corporelles.

 

Ecoutez attentivement les autres, amis ou collègues de bureau et marquez une pause avant de vous lancer dans la conversation. Accordez des instants d’attention totale, de dialogue et de communication avec patience dans l’intention d’écouter pour le simple plaisir d’écouter.

 

Observez le plus souvent possible vos processus de pensée, sans exprimer de jugement. « Tiens, je suis en train de penser à…. Et maintenant à…. »

 

Saisissez chaque occasion de vous concentrer sur votre respiration pour reposer votre esprit. "Je sens l’air entrer par mes narines, je sens mon ventre se gonfler puis se dégonfler, je sens l’air sortir par mes narines".

 

Recherchez les opportunités de silence et de tranquillité. Cela a parfois du bon de résister à l’autoradio, à la télé ou à un bavardage...

 

Partout où vous vous trouvez, prenez connaissance de votre environnement. Efforcez-vous de remarquer chaque jour un nouveau détail de votre quartier.

 

Dans les phases d'attentes, prêtez attention à toutes les sensations de votre corps. Ressentez-vous le besoin de détendre certains muscles tendus, de corriger votre posture, de vous étirer, de bailler, de sautiller ou de lisser les traits de votre visage? 

 

Passez un agréable été 

 

Charlotte Fix 

 

 

Partager cet article

Repost 0