Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Howard Gardner Père des intelligences multiples  Howard Gardner Père des intelligences multiples  Howard Gardner Père des intelligences multiples

Howard Gardner Père des intelligences multiples

Etes vous doté(e) d'une intelligence? Sans aucun doute! Mais ...

Ne seriez-vous pas plutôt doté de certaines intelligences? Certainement ... Mais... Lesquelles?

• L’intelligence logico-mathématique qui est une aptitude à la logique, aux mathématiques et aux sciences en général. On la reconnaît par une force dans les habiletés en résolution de problèmes et en mathématiques. Celui ou celle qui la possède pose les questions «pourquoi» et «comment», veut raisonner sur les choses, veut savoir «ce qui arrivera ensuite» et pense de façon «séquentielle». Hubert Reeves est un bon exemple de ce type d’intelligence.

• L’intelligence kinesthésique/corporelle qui est la capacité à résoudre des problèmes ou à produire des biens en utilisant tout ou partie de son corps. On la reconnaît par le désir de bouger, la tendance à être en mouvement constant ou à s'impliquer activement pour être bien. Celui ou celle qui la possède a besoin régulièrement de se lever, de bouger, de toucher et de prendre les choses dans ses mains. Vous vous souvenez sans doute de Billy Elliot, jeune danseur prodige en Angleterre qui s'exprime par son jeu de jambes. Pensez également au geste précis du tennisman ou du golfeur; le bon geste ne s'improvise pas.

Au moment où la balle quitte la raquette du serveur, le cerveau calcule approximativement son point d’atterrissage et le poids de la raquette. Ce calcul prend en compte la vitesse initiale de la balle, son ralentissement progressif, l’effet du vent et celui du rebond. En même temps, des ordres sont donnés aux muscles, non pas une fois pour toutes mais de manière constante, car les informations se précisent à chaque instant. Les muscles coopèrent : les pieds bougent, le bras recule la raquette, en maintenant son ouverture à un angle constant. Le contact se fait en un point précis selon que l’ordre donné consiste à frapper le long de la ligne ou a croiser, commandement qui n’est transmis qu’après l’analyse, en une fraction de seconde, du mouvement et de l’équilibre de l’adversaire. (Gallwey, Inner Tennis, 1976 repris dans le livre de H. Gardner – Les IM)).

• L’intelligence spatiale qui est la capacité à agir dans un univers spatial en s’en construisant une représentation mentale comme les marins, les ingénieurs, les chirurgiens, les sculpteurs, les peintres... On la reconnaît par une très puissante imagination. Celui ou celle qui la possède aime ainsi concevoir, dessiner, lire des graphiques, élaborer des affiches, faire des casse-têtes représentant des images ainsi que des labyrinthes, organiser l’espace, les objets et les surfaces. Il/elle a besoin d’images pour comprendre.

• L'intelligence verbale est reconnue par l’amour du langage et de la parole. Celui ou celle qui la possède parle constamment, a une bonne mémoire des dates et des noms, aime raconter des histoires, aime écouter des histoires, aime la diversité des voix et se rappelle des histoires drôles.

• L’intelligence musicale ou rythmique est la 4ème forme d’intelligence identifiée. On la reconnaît par le plaisir de faire de la musique, des sons ou des rythmes. Celui ou celle qui la possède aime fredonner, battre le rythme et parfois chanter. Paul Mac Cartney par exemple...

• L’intelligence kinesthésique qui est la capacité à résoudre des problèmes ou à produire des biens en utilisant tout ou partie de son corps comme les danseurs, les athlètes, les chirurgiens et les artisans... On reconnaît cette intelligence corporelle par le désir de bouger, la tendance à être en mouvement constant ou à s'impliquée activement pour être bien. Celui ou celle qui la possède a besoin de se lever, de bouger, de toucher et de prendre les choses dans ses mains.

• L’intelligence interpersonnelle qui est la capacité à comprendre les autres, ce qui les motive, comment ils travaillent, comment agir avec eux! Tels les bons vendeurs, les politiciens, les enseignants... On la reconnaît par l'aptitude à parler et influencer; cette personne est habituellement le/la leader d'un groupe ou l'organisateur/organisatrice, communique bien, est habile en résolution de conflits, a une bonne écoute, est habile à négocier et est persuasif/persuasive.

Prenons l'exemple de Carl Rogers qui a une profonde intelligence inter personnelle :

« L’empathie ou la compréhension empathique consiste en la perception correcte du cadre de référence d’autrui avec les harmoniques subjectives et les valeurs personnelles qui s’y rattachent. Percevoir de manière empathique, c’est percevoir le monde subjectif d’autrui "comme si " on était cette personne – sans toutefois jamais perdre de vue qu’il s’agit d’une situation analogue, "comme si ".

La capacité empathique implique donc que, par exemple, on éprouve la peine ou le plaisir d’autrui comme il l’éprouve, et qu’on en perçoive la cause comme il la perçoit (c’est-à-dire qu’on explique ses sentiments ou ses perceptions comme il se les explique), sans jamais oublier qu’il s’agit des expériences et des perceptions de l’autre. Si cette dernière condition est absente, ou cesse de jouer, il ne s’agit plus d’empathie mais d’identification. »

• L’intelligence intrapersonnelle est liée à la précédente mais est tournée vers l’intérieur. C’est la capacité de se former une représentation de soi précise et fidèle et de l’utiliser efficacement dans la vie. On la reconnaît par l’amour de la solitude, de la méditation, de l'introspection. Celui ou celle qui la possède aime réfléchir, a une bonne compréhension de ses forces et de ses faiblesses, est habile dans la définition d’objectifs et se sent bien lorsqu’il/elle est seul(e). Comme Gandhi. Ou Etty dont nous avons parlé récemment...

  • Je dois apprendre à vaincre ce vague sentiment d’angoisse. Certes, la vie est dure, c’est un combat de tous les instants (allons, n’exagérons rien, ma chérie !), mais ce combat m’attire. Avant, je me projetais dans un futur chaotique, car je refusais de vivre l’instant d’après, le futur immédiat. Comme une enfant gâtée, je voulais que tout me fût offert. J’avais parfois la conviction (encore qu’elle fût très vague) de "devenir quelqu’un", de "faire de grandes choses", alternant avec la crainte chaotique de disparaître sans laisser de traces. Je commence à comprendre pourquoi. Je refusais d’accomplir les tâches qui se présentaient à moi, de m’élever degré par degré vers cet avenir. Mais aujourd’hui, où chaque minute est pleine de vie, d’expériences, de lutte, de victoires ou de rechutes, suivies d’un retour à la lutte, aujourd’hui je ne pense plus à l’avenir : il m’est indifférent de faire ou non de grandes choses, parce que j’ai l’intime conviction que de la réussite ou de l’échec il sortira toujours quelque chose. »

• L'intelligence naturaliste est reconnue par l’habileté à organiser, sélectionner, regrouper, lister. Tel Darwin.

C'est Howard Earl Gardner qui est le père de la théorie des intelligences multiples. Ce psychologue mène depuis trente ans des recherches sur l’intelligence, qui renouvellent l’approche traditionnelle de l'intelligence et du QI. Il nous montre que le test du Q.I. largement utilisé, en France notamment, pour déterminer les aptitudes des individus, n’explore en fait qu’un éventail restreint d’intelligences : les capacités logico-mathématiques et langagières, les capacités d’abstraction.

Intrigué par l'échec scolaire aux Etats Unis, il réfléchit depuis 1983 à une nouvelle façon de comprendre l'intelligence des plus jeunes.

Selon lui de nombreux étudiants qui n’arrivent pas à démontrer les intelligences académiques traditionnelles développent une faible estime d’eux-mêmes et leurs richesses peuvent ainsi demeurer inexploitées et perdues pour eux-mêmes et pour la société entière.

Une traduction française de son livre, Frames of Mind: the Theory of Multiple Intelligence a été publiée en 1997 sous le titre Les formes de l'intelligence (Odile Jacob). Il présente sept catégories d'intelligence. Beaucoup de discussions ont encore lieu, sur ces intelligences. Avec le temps, une autre intelligence a fait son entrée : l'intelligence naturaliste. D'autres émergeront peut être encore. Il enseigne et mène ses recherches à Harvard.

Si vous faites des recherches complémentaires, vous trouverez des nombreux articles et exercices en lien avec l'apprentissage. Pour Howard Gardner, le développement de toutes les formes d'intelligences devrait être le rôle principal de l'école pour favoriser l'épanouissement des jeunes. Il propose d'ailleurs dans ses récents travaux que des contextes d’apprentissage mettent en jeu l’expérience concrète de l’enfant. Apprentissages de type professionnel, nouvelles technologies, musées pour enfants… dans et en périphérie de l'école mériteraient d'être plus développés.

Alors que la plupart des gens possèdent le spectre entier des intelligences, chaque individu démontre des traits distinctifs personnels. Nous possédons en effet tous une quantité variable de chacune des huit intelligences. Nous les combinons et les utilisons de diverses façons qui nous sont très personnelles.

Howard Gardner enseigne à Harvard et co-dirige le Projet Zéro depuis une vingtaine d’années. Ce programme de recherche étudie les activités artistiques des enfants sous l’angle de la psychologie cognitive.

Vous trouverez différentes approches pour découvrir vos intelligences prépondérantes. Si vous participez à l'un de mes ateliers, vous aurez la possibilité de creuser le sujet!

Et si vous connaissez déjà vos intelligences voici quelques astuces ou pistes pour les développer et être plus heureux (se)!

• Pistes pour favoriser l’expression de l'intelligence coporelle: s’étirer, faire des jeux de rôles et des jeux dramatiques, faire de l’exercice, du théâtre, faire de l’artisanat, planifier des événements extérieurs, danser, jouer et faire du sport.

• Astuces pour développer l'intelligence verbale: faire des présentations, aimer argumenter et persuader, faire des discours, jouer des rôles, dialoguer, écrire, faire des comptes-rendus, amorcer la conversation, écouter des enregistrements, lire des livres où il y a des dialogues.

• Idées pour favoriser l'intelligence intrapersonnelle : écrire un journal, relaxer, apprendre sur soi-même, pratiquer des exercices de concentration, réfléchir, méditer, se réserver des temps de solitude.

• Pistes pour en favoriser l’intelligence musicale : garder le rythme, assister à des concerts, utiliser une musique de fond lors de la pratique d'autres activités, chanter, faire de la musique, écrire des chansons, se donner des slogans d’équipe, utiliser et jouer d’instruments de musique.

• Réflexions pour favoriser l’expression de l'intelligence logico mathématique: travailler à l’ordinateur, programmer, classer des objets, faire des collections, pratiquer les sciences et la lecture, aimer les discussions et l'exploration, résoudre des énigmes, jouer avec des mots, déchiffrer des codes, visiter des musées, proposer des problèmes qui nécessitent la réflexion et des activités de calcul.

• Pistes pour développer l'intelligence spaciale: pratiquer l’art et les sports, créer des diagrammes d’organisation d’idées, monter des vidéos et des films, construire des cartes et des chartes, faire du théâtre, pratiquer la planche à voile, la sculpture, le patin à roulettes, la danse, la bicyclette, la conduite et faire de la peinture comme Leonard de Vinci.

• Pistes pour favoriser l'intelligence interpersonnelle : préférer les situations gagnant/gagnant, mener des discussions, pratiquer l’enseignement par les pairs et la collaboration, diriger les projets, conseiller les amis, comprendre les préoccupations des autres, manifester de l’empathie.

• Idées pour en favoriser l’intelligence naturaliste: concevoir des systèmes, structurer des idées, poser des questions, mettre les choses en ordre, regrouper les gens (selon les styles d’apprentissage, les intelligences multiples), jardiner, concevoir des décorations intérieures, faire de la recherche scientifique, enseigner, administrer, enquêter, entraîner, faire un travail d’enquête, explorer et faire des remue-méninges.

Bonne réflexion

Charlotte Fix

Partager cet article

Repost 0