Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Hortitherapie, qui connait?

« Si vous possédez une bibliothèque et un jardin, vous avez tout ce qu’il vous faut » disait Cicéron et vous, qu'en pensez-vous?

Chacun peut, en jardinant, assurer et améliorer son alimentation, se remettre en forme et développer son bien-être intérieur. Véritable exerce physique le travail du sol fait dépenser des quantités d'énergie similaire à celles de la pratique de la marche ou de la natation. Le jardinage exerce en outre un pouvoir bénéfique sur le mental. Il génère du bien-être lié à l'activité de plein air et du réconfort (satisfaction d'un résultat visible).

Approfondissons quelques vertus du jardinage, vous complèterez la liste a votre guise...

  • Mieux manger!

Lorsque l’on a la chance d’avoir un jardin, et d’en consacrer une partie au potager, les bienfaits sont nombreux. Il y a d'abord l’avantage de pouvoir consommer des légumes ou fruits de qualité bio, savoureux et saisonniers.

  • Se reconnecter a la nature!

Jardiner, c’est apprendre à se mettre en phase avec la nature, à respecter ses lois pour que cela fonctionne (cycles, interactions des plantes, besoins des plantations...). C'est aussi respecter la vie de petits animaux et avoir envie d'en savoir plus. Et si nous faisions des recherches sur les plantes, les petits insectes?

  • Faire des découvertes en famille!

Les plus jeunes sont émerveillés par les cycles de la vie et la transformation des graines en fleurs ou légumes. Pourquoi ne pas les responsabiliser avec quelques outils et jardinières adaptés?

  • Respecter le temps!

Jardiner, c'est s'adapter à la météo, au temps qu'il faut. C'est aussi respecter les délais et les bonnes surprises et relativiser les échecs

Dans notre monde d’immédiateté, apprendre qu’il faut plusieurs mois pour qu'une belle récolte de fraises ou de courges apparaisse après la plantation des graines favorise la patience! Parfois les récoltes sont médiocres ou nous réservent de belles surprises!

  • Se déstresser

Les bienfaits sur la santé sont tels que des programmes thérapeutiques « horticoles » ont été menés en pédiatrie, gériatrie, psychiatrie, avec des résultats convaincants.

L'hortithérapie

Aux États-Unis, en Grande-Bretagne, au Canada ou encore au Japon, «utiliser des plantes et des activités de jardinage afin d'améliorer l'état physique et psychique» est devenue une «science» qui s'appelle ­l'hortithérapie. Nous en sommes aux balbutiements en France. Employée pour soulager les personnes atteintes de la maladie d'Alzheimer, les enfants autistes, hyperactifs ou anorexiques, elle atténue aussi les effets de la dépression, rassure les inquiets. Elle facilite le rétablissement postopératoire.

 

  • Apprendre!

Et si nous cultivions des légumes rares ou oubliés pour le plaisir des 5 sens?

 

  • Développer la créativité!

Le jardinage est une création personnelle gratifiante car agir sur son environnement pour l’embellir procure des plaisirs? Jardin japonais, de rocailles... A vous de choisir!

 

Comme le dit, le visionnaire, Pierre Rabhi (vous vous souvenez, l'histoire du petit colibri que je vous ai racontée?), nous irons, vers un retour aux cultures de proximité. L’avenir est à la relocalisation face aux énergies qui se tarissent et à la surexploitation des ressources. Alors, en avant toute dès à présent!

 

Il doit bien y avoir du côté de chez vous des jardins collectifs partagés, des jardins familiaux ou un peu de place pour quelques pots sur votre balcon? Les plus urbains d'entre nous pourront créer un potager d'intérieur de plantes aromatiques dans leur cuisine ou un mur végétal dans leur salon!

 

Joyeux jardinage en 2015! 

 

Charlotte Fix 

Partager cet article

Repost 0