Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Image issue du blog des Paresseuses

Image issue du blog des Paresseuses

4 Français sur 10 étaient stressés à l’approche de Noel, il y a quelques années.

2 Français sur 3 le sont cette année principalement pour des raisons financières.

Si l’on se réfère à l’Echelle de Holmes-Rahe (1967), Noel est l’un des premiers stresseurs. L'échelle Holmes-Rahe est utilisée en psychologie pour calculer le niveau de stress et déterminer la probabilité que la santé soit affectée au cours de l'année suivante.

Certains d’entre vous sont étonnés? Peut être et tant mieux!

Mais beaucoup d’autres se reconnaitront dans les situations suivantes.

J’ai recensé pour vous quelques motifs de stress et vous fais part de pistes d'amélioration.

 

L’argent

Beaucoup d’entre vous sont inquiets quant à leur budget. Dans notre société de consommation, les attentes des enfants et des adultes sont de plus en plus précises et laissent peu de place à la spontanéité ou à la prise de risque d’offrir un cadeau atypique. Certains d’entre vous vivent mal pourtant le cumul de paquets vite déballés sans réelle prise en compte du cadeau.

Et si cette année vous faisiez « un don » plutôt qu’un « du »?

Et si vous preniez la décision d’acheter avec du sens?

Et si vous preniez le risque, du moins pour l’un ou l’autre de choisir un cadeau adapté à votre budget, mais personnalisé, bien réfléchi et accompagné d’un message amical?

Comme nous l’avons vu avec les participants de l’atelier « gestion du temps », offrir par exemple un témoignage de gratitude peut surpasser tous les cadeaux matériels.

 

La crainte de consommer

Pour les personnes en guérison, cette période d’abondance et de prétextes à moments festifs autour d’un verre ou d’alimentation riche et sucrée peut occasionner du stress.

Comment éviter, contourner, ne pas replonger?

N’hésitez pas à en discuter avec vos thérapeutes, médecins pour trouver les moyens adaptés à votre situation. Il y a des solutions.

Et si c’était vous qui organisiez selon vos souhaits?

Et si vous faisiez les fêtes autrement cette année?

Si vous partiez en vacances?

Ou au contraire si vous décidiez d’assurer au travail?

 

L’organisation logistique

La redoutable épreuve du coffre et du trajet fera sourir certains d'entre vous. La voiture sera-t-elle assez grande? Comment faire pour réaliser toutes les visites prévues en quelques jours en tenant compte des espoirs de chacun, de la circulation, des conditions météo, de la fatigue, des besoins de pause des plus jeunes?

Essayez d’écouter vos envies mais aussi vos besoins. 

Trouvez les moyens de partager de bons moments avec les plus jeunes, simplement, en cuisinant, décorant, découvrant les jouets reçus. 

Faites des compromis qui vous fond du bien. 

 

La réception

Recevoir peut être terrible, notamment pour un sois parfait, souvenez-vous des drivers…

Et si cette année vous transformiez la formule traditionnelle en quelque chose de plus convivial? Autour d'un thème, d'un plat unique, en sous-traitant? 

Et si cette année vous demandiez de l’aide à chaque convive?

Et si cette année vous preniez la décision de prendre plus soin des relations interpersonnelles que du ménage?

 

Les relations

Les fêtes sont douloureuses pour celles et ceux qui ont perdu un être cher. C’est le temps de la mémoire.

C’est le moment de la nostalgie ou de la comparaison pour ceux qui ont connu des changements de situation, qui en souffrent, pour ceux qui vivent mal la solitude.

Les tensions familiales sont fortement ravivées lors des fins d’années, d’autant plus lorsque les conversations autour des repas sont animées, l’alcool aidant.

Certains tombent même malades… Certes il y a la décompression des vacances mais aussi ce que certains ostéopathes appellent le syndrome de Noel (douleurs d’estomac, céphalées…)… Les Maux remplacent les Mots.

Et si vous décidiez de faire vos propres choix? D’affirmer qui vous êtes vraiment, de vous faire respecter et de respecter les autres tels qu’ils sont. Etablissez des rapports d’adultes.

 

 

Je vous souhaite de passer de belles fêtes qui vous conviennent et qui vous fassent du bien. Soyez bien là où vous êtes, en harmonie avec vous même. 

Je vous souhaite pour ce Noel 2014 de prendre un peu d’intimité, de retrait pour vous écouter et réfléchir à ce dont vous avez réellement besoin. Du fond du coeur.

C’est le moment de faire le point sur tout ce qui s’est passé en 2014, voire même avant et de préparer le terreau pour les petites boutures que vous planterez au moment de Nouvel An!

 

Charlotte Fix 

Ecoute et Relation d'Aide

Partager cet article

Repost 0