Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ce texte est un article publié par Leo Babauta sous le titre How to live well.

« Je ne suis pas un homme riche, je ne voyage pas autour du monde, ne bois pas du champagne avec des gens célèbres dans des lieux exotiques, ne possède pas de voiture de sport, de quatre-quatre ou un yacht.

Et pourtant je suis très heureux.

Bien plus heureux qu’il y a sept ans quand je mangeais des aliments gras et des confiseries à longueur de journée, quand je regardais la télévision et n’étais pas en forme, quand je faisais les boutiques et avais des dettes, quand j’avais un travail qui payait bien et n’avais pas de temps pour moi-même et mes proches.

Comment ai-je réussi? Avec très peu de choses. La vérité est que vous n’avez pas besoin de beaucoup pour vivre bien. Vous avez juste besoin du bon état d’esprit.

Voici ce que j’ai appris sur le fait de vivre bien avec peu :

  1. Il en faut très peu pour être heureux. Un peu de nourriture simple et saine, quelques vêtements, un bon livre, un carnet, un travail qui a un sens et des gens à aimer.

  2. Souhaitez peu et vous ne serez jamais pauvre. Vous pouvez avoir beaucoup d’argent et de possessions, mais si vous en voulez toujours plus vous êtes plus pauvre que la personne qui a peu et qui ne souhaite rien d’autre.

  3. Vivez le moment présent. Arrêtez de vous inquiéter à propos du futur ou de vous accrocher au passé. Combien de fois dans la journée pensez-vous à autre chose que ce que vous êtes ou ce que vous êtes en train de faire ? Combien de fois vivons-nous vraiment le moment présent plutôt que de laisser nos pensées vagabonder. Vivez maintenant et vous vivrez pleinement.

  4. Soyez satisfait de ce que vous avez et de l’endroit où vous vous trouvez.Trop souvent nous voulons être ailleurs, faire autre chose avec d’autres gens que ceux avec lesquels nous sommes, possédez d’autres choses que celles que nous avons. Mais l’endroit où nous sommes est formidable ! Les personnes avec lesquelles nous sommes (y compris nous-mêmes) sont déjà parfaites. Ce que nous avons est suffisant. Ce que nous faisons est incroyable.

  5. Eprouvez de la gratitude pour les petits plaisirs de la vie. Les fruits rouges, un carré de chocolat noir, un thé – des plaisirs simples qui sont bien meilleurs que les desserts plus riches, les boissons sucrées, la nourriture frite si vous apprenez à les apprécier pleinement. Un bon livre emprunté à la bibliothèque, une promenade dans le parc avec quelqu’un qu’on aime, une séance de sport qui demande un peu d’effort, les choses un peu folles que votre enfant raconte, le sourire d’un étranger, marcher pieds nus dans l’herbe, un moment de tranquillité quand le jour se lève et que tout le monde dort encore. Ces petits plaisirs suffisent pour vivre bien sans avoir besoin de grand-chose.

  6. Etre guidé par la joie et non pas par la peur. Les gens sont conduits par la peur de manquer, la peur de changer, la peur de perdre quelque chose. Ce ne sont pas de bonnes raisons pour faire les choses. Faites-les parce qu’elles apportent de la joie à vous ou aux autres. Travailler non pour maintenir un train de vie et avoir peur d’en changer, mais pour la joie de faire quelque chose de créatif, de précieux et qui a du sens.

  7. Pratiquez la compassion. La compassion envers les autres engendre de l’amour et des relations satisfaisantes. La compassion envers vous-même signifie vous pardonner pour les erreurs passées, bien vous traiter (et cela inclut bien manger et faire de l’exercice), vous aimer tel que vous êtes.

  8. Oubliez la productivité et les chiffres. Ils n’ont aucune importance. Si vous agissez pour atteindre des buts vous avez probablement perdu de vue ce qui est important. Si vous luttez pour être productif, vous remplissez vos journées d’actions uniquement destinées à vous rendre productif, ce qui revient à perdre la journée. Aujourd’hui est un cadeau que rien ne devrait gâcher. Profitez-en et profitez de ce que vous faites ».

Que faut-il pour être heureux?

Partager cet article

Repost 0