Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Un maître zen vit un scorpion se noyer et décida de le tirer de l’eau. Lorsqu’il le fît, le scorpion le piqua. Surpris par la douleur, le maître lâcha l’animal qui retomba dans la mare. Le maître tenta de nouveau de le tirer d’affaire et le scorpion le piqua encore.

Un disciple qui les observait se rapprocha et interrogea le Maître:

« Maître, que faites-vous ? pourquoi insistez-vous ? Ne comprenez-vous pas qu’à chaque fois que vous tenterez de tirer ce scorpion de l’eau, il vous piquera ? »

Le Maître répondit:

« La nature du scorpion est de piquer et cela ne va pas changer la mienne qui est d’aider ».

Alors le Maître changea de façon de faire et, à l’aide d’une feuille, tira le scorpion hors de l’eau et lui sauva la vie. Puis s’adressant à son jeune disciple, il continua :

« Ne change pas ta nature si quelqu’un te fait mal. Prends juste des précautions. Les uns poursuivent le bonheur, les autres le créent. Préoccupe-toi de ta conscience plus que de ta réputation. Parce que ta conscience est ce que tu es, et ta réputation ce que les autres pensent de toi…

Quand la vie présente mille raisons de pleurer, montre-lui que tu as mille raisons pour sourire ».

Joie de vivre

Partager cet article

Repost 0